Chapitre 21

Aller en bas

Chapitre 21

Message par Néo le Sam 21 Avr - 16:31

>►>►>►>► Chapitre 21 ◄<◄<◄<◄<



64) Neutiquam Erro
Fire Emblem Radiant Dawn - Neutiquam Erro


Malgré la traîtrise de Nerod, les alliés sont parvenus de justesse à vaincre le camp d’Ashram. La guerre civile est terminée ! Gaspard a été libéré de sa prison magique, et Ashram a pris sa place dans cette sinistre cellule.

Le dauphin devenu roi a accédé aux requêtes de Dolphante : Ylduvia a promis des hommes pour reprendre Gradlon des mains de l’Empire, et Gaspard autorise Dolphante à accéder au temple de Mahora, où repose d’Emblème du Feu. Mais avant de pouvoir utiliser celui-ci pour ressusciter le Grand Dragon, deux cycles de Lune doivent encore passer, et une épreuve doit être surmontée. Alors que nos héros se préparent à partir au temple de Mahora, les funérailles de Tatiana, morte au combat, ont lieu au palais.


Chapitre 21 : L’Emblème du Feu

67) Aux morts innocents
Dragon Ball Z - thème magistral
https://www.youtube.com/watch?v=2Pdstewrp64


Prêtre : Nous te saluons, et te rendons grâce. Et les dieux bénissent ton passage. Ils t’ouvrent les portes de ta nouvelle demeure, et t’acceptent en leur sein. Bénis sois-tu. Et aujourd’hui, et à jamais, tu demeureras.

Gaspard : Tatiana. Tu as été une source d’inspiration pour moi. Moi, qui n’ai jamais connu ma mère, je t’aimais… Je t’aimais comme une mère, Tatiana. Et tant que je vivrai, tu ne seras pas morte ! Tant que je vivrai, ton souvenir vivra en moi… tout comme en chacun de nous. Nous n’oublierons jamais l’acte d’héroïsme dont tu as fait preuve, au moment le plus sombre de notre Histoire. Adieu, Tatiana, puisses-tu reposer en paix !



Dolphante : C’était une cérémonie… émouvante. Je ne regrette pas d’être resté pour y assister. Mais maintenant, nous devons nous mettre en route. Tout le monde est prêt à partir ?

Argo : Oui, mon prince, nous sommes tous prêts.

Dolphante : Alors, mettons-nous en route, direction le temple de Mahora. Il est grand temps de faire tourner les vents de la guerre…



Temple de Mahora…

54) Aboutissement
Fire Emblem Radiant Dawn - Zealot's Prayer


Prélat : Alors, vous êtes le prince Dolphante de Gradlon. J’attendais votre venue.

Dolphante : Vous m’attendiez ? Le roi Gaspard vous avait prévenu ?

Prélat : Non, mais je savais que vous viendriez. C’était prédit… Si vous voulez bien me montrer la lettre du roi.

Dolphante : Bien sûr, la voici !

Prélat : Le temple de Mahora est un lieu protégé, nul ne peut y accéder sans autorisation, j’espère que ce protocole ne vous a pas trop dérangé. Suivez-moi. Je vais vous expliquer en quoi consiste l’épreuve que vous aurez à surmonter.

Dolphante : Je veux bien ! Nous sommes venus pour ça.



55) Puissance ancestrale
Fire Emblem Blazing Sword - The Archsage Athos Remix
https://www.youtube.com/watch?v=mNsERcHTrT0


Prélat : Il y a des temps reculés, alors que les nations humaines se dessinaient encore sur le continent de Salmuria, le Grand Dragon est né afin de pondérer les desseins des hommes, et d’assurer le respect mutuel entre les différents peuples. Le Fire Emblem a été créé pour canaliser l’énergie permettant de rendre vie au Grand Dragon s’il venait à mourir, afin que sa bienveillante aura puisse survivre aussi longtemps que les civilisations elles-mêmes. Toutefois, certains seigneurs, cupides et arrivistes, ont voulu détruire l’Emblème du Feu, pour empêcher le Grand Dragon de freiner leurs ambitions. Ils ont envoyé un groupe de soldats et de mercenaires afin de briser le Fire Emblem. Une armée d’hommes et de dragons s’est levée en retour pour protéger l’Emblème du Feu, et une bataille s’est déroulée au lieu même où a été bâti le temple de Mahora.

Dolphante : Nous nous trouvons sur le lieu d’une bataille antique ?

Prélat : Tout juste. De nombreux soldats sont morts dans les deux camps. La bataille fut rude, mais finalement le Fire Emblem a été sauvé de la destruction. Depuis, les esprits des humains et des dragons morts pour le bien commun hantent ces terres… et le temple qui s’y est dressé. Les protecteurs du Fire Emblem, qui ont donné leur vie pour lui, sont soucieux de sa sauvegarde, et ne peuvent laisser l’Emblème du Feu partir dans les mains d’un homme au sombre dessein. Aussi l’Emblème du Feu ne peut-il être sorti du temple qu’à une condition préalable.

Dolphante : Ne me dites pas que nous devrons nous battre contre ces esprits ?

Prélat : Si, tout juste ! Mais ce n’est pas aussi simple que cela. Seule une poignée d’hommes aura le droit de pénétrer dans le temple. Vous devrez choisir avec soin vos alliés.

Dolphante : Je vois.



32) La lance et l’écu
Fire Emblem Path of Radiance - Rising Morale


Argo : Vous voulez que je vous aide à combattre les esprits protecteurs ?

Dolphante : Oui. Mais il y a autre chose… J’aimerais que tu choisisses qui d’autre peut nous accompagner.

Argo : Que je choisisse ?

Dolphante : Oui. Tu as dirigé la résistance depuis le début, tu connais mieux que moi mes propres chevaliers… mais aussi celles et ceux qui ne sont pas originaires de Gradlon et qui se battent avec nous malgré tout. Je veux que cette décision te revienne ! Seuls cinq hommes pourront pénétrer dans le temple pour surmonter l’épreuve. Cela signifie qu’outre toi et moi, seulement trois autres unités pourront nous accompagner. Alors je t’en prie, choisis-les avec soin !

Argo : Je comprends, mon prince. Je ne vous décevrai pas !



Intérieur du temple…

55) Puissance ancestrale
Fire Emblem Blazing Sword - The Archsage Athos Remix
https://www.youtube.com/watch?v=mNsERcHTrT0


Un esprit apparaît.

Lobak : Vous, qui troublez notre repos. Déclinez votre identité, et les raisons qui vous poussent à venir en ces lieux.

Dolphante : Je suis Dolphante, le prince de Gradlon. Ma nation a récemment été envahie par l’Empire de Galanor, celui-là même qui a tué le Grand Dragon. Je cherche à relever ma nation, mais aussi à protéger l’Accord Antique qui a été passé entre les hommes et les dragons, c’est pourquoi je suis venu jusqu’ici. J’ai besoin de l’Emblème du Feu pour rendre la vie au Grand Dragon, afin d’empêcher l’Empire de violer les Terres Sacrées de Nova !

Lobak : Je vois. Tu prétends te battre pour une noble cause. Mais es-tu seulement sincère avec toi-même ? Prouve ton honnêteté, et ta bravoure, en ces lieux ! C’est une bataille qui dure depuis des millénaires. Si tu gagnes, tu seras digne de toucher l’Emblème.

Dolphante : Soit. Je me suis préparé. J’arrive !

Fiche technique du chapitre 21 :
• Carte tour allié et tour ennemi : 13) Bataille millénaire
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 14 Land of Promise
• Attaque : 17) Attaque 2
Fire Emblem Path of Radiance - Decisive Attack
• Défense : 18) Défense 2
Fire Emblem Path of Radiance - Defensive Battle
• Boss : 21) Combat d’idéaux
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 28 Powerful Foe

• Carte : Moyenne, intérieure, dominance pavés et murs, quelques dalles piégées (cases qui arrêtent la progression d’une unité bleue si celle-ci marche dessus, sans autre restriction, elles sont placées à des endroits bien gênants mais sont distinguables des autres cases pavés), quelques pièges de poison, trois coffres.
• Groupe allié, 5 unités max parmi : Dolphante* (T2 Prince, peut manier Épée et Arc, équipé d’une Rapière, un Arc court, un Élixir et une Potion, ne peut pas changer son équipement) Argo* / Leia / Hubert / Dord / Osvald / Enrick / Garcia / Kaorie / Salvina / Zeal / Phalem / Julie / Himano / Xena / Donen / Tareg / Angel / Ugnir / Shitzu / Barvok / Rogi
• Groupe ennemi, 24 unités : trois T1 Épéiste, trois T1 Cavalier, deux T1 Chevalier, un T1 Archer, deux T1 Mage, deux T1 Voleur qui veulent ouvrir les coffres, un T2 Bretteur, un T2 Sage, un T2 Paladin, un T2 Archer d’Élite, un T2 Général, un T2 Héros, quatre Dragons Rouge, et un boss, Malaënn, Dragon Blanc.
• Objectif : Décimer en moins de sept tours
• Renforts ennemis : aucun
• Recrutement : aucun


55) Puissance ancestrale
Fire Emblem Blazing Sword - The Archsage Athos Remix
https://www.youtube.com/watch?v=mNsERcHTrT0


Lobak : Ainsi soit-il. Votre volonté est donc bien de rendre la vie au Grand Dragon pour protéger l’Accord Antique, et non pour bénéficier du souhait. Votre cœur est pur, et votre sincérité a été démontrée. Prenez l’Emblème du Feu, car vous êtes digne d’invoquer son pouvoir, mais prenez garde à ne jamais le laisser tomber entre des mains malveillantes…

L’esprit se volatilise.

Aucune musique

Dolphante : Un… un souhait ?

Argo : C’est étrange, je n’avais jamais entendu pareille chose, pourtant je connais bien le récit de l’Emblème du Feu.

Dolphante : Hum… Prenons-le, et allons voir le prélat, il saura sans doute nous en dire davantage.



55) Puissance ancestrale
Fire Emblem Blazing Sword - The Archsage Athos Remix
https://www.youtube.com/watch?v=mNsERcHTrT0


Prélat : Alors vous avez réussi… Cela signifie que les esprits vont ont jugé dignes. Ils ont sondé votre cœur, et ont découvert qu’il était pur.

Argo : Mais… même si Dolphante avait eu le cœur pur, il aurait pu perdre la bataille, non ?

Prélat : Bonne réflexion. Être honnête ne suffit pas, il faut aussi disposer de puissants alliés, sur lesquels s’appuie une confiance véritable. Cela aussi, l’épreuve l’évaluait. Car, si un homme avec de bonnes intentions, mais faible et isolé, sortait du temple avec l’Emblème du Feu, comment pourrait-il le protéger d’une attaque d’hommes voulant le détruire ?

Dolphante : Je vois. Dites, avant de disparaître, l’esprit m’a parlé d’un souhait. Pourriez-vous m’en dire plus ?

Prélat : Ah oui, vous ignoriez cet aspect. Je ne vous l’ai volontairement pas révélé avant, afin de ne pas vous détourner, mais un souhait peut être accordé sous certaines conditions.

Argo : Ah, vraiment ?

Prélat : Tout d’abord, il faut savoir que ce souhait ne peut pas être accordé à celui ou celle qui exécute le rituel. Mais à une personne choisie par ce dernier.

Dolphante : Vous voulez donc dire que… l’Ombre ne peut pas se faire exaucer un vœu, mais choisit une personne qui aura ce privilège ?

Prélat : Oui, c’est exactement ça.

Argo : Et alors… le Grand Dragon va exaucer ce souhait ?

Prélat : … Pas forcément. Ce n’est en réalité pas vraiment le Grand Dragon qui exaucera ce souhait. Mais, plutôt… disons, la source d’énergie du Grand Dragon.

Dolphante : La source d’énergie ? Que voulez-vous dire ?

Prélat : La source du pouvoir des Dragons… Il y a des temps immémoriaux, les Dragons ont appris à canaliser cette force, et à en emprisonner des fragments dans des pierres. En donnant à ces pierres leurs propres forces, ils prenaient une apparence humaine, et c’est en libérant la force contenue dans ces pierres qu’ils pouvaient reprendre leur forme originelle.

Dolphante : Les Manakete…

Prélat : Oui, exactement, les Dragons ayant choisi de vivre ainsi furent appelés les Manakete. Et puis, lorsque les humains cherchèrent à envahir le continent et à anéantir la civilisation des Dragons, ces derniers utilisèrent cette force. Vous avez déjà entendu parlé de Banyu, j’imagine ?

Dolphante : Oui, bien sûr ! Banyu était le dernier roi des Dragons. C’est lui qui a instauré l’Accord Antique afin de permettre aux humains et aux dragons de vivre en harmonie.

Prélat : Tout juste. Eh bien, vous serez peut-être surpris d’apprendre que Banyu et le Grand Dragon ne font qu’un…

Dolphante : Pardon ? Vous voulez dire que… Banyu EST le Grand Dragon ?

Prélat : Plus exactement, le Grand Dragon fut autrefois Banyu. Laissez-moi vous expliquer. Dix années après avoir décrété l’Accord Antique, Banyu s’était rendu compte que de nombreux seigneurs n’attendaient que sa mort pour profaner l’accord, et relancer la guerre.

62) Le Grand Dragon
Jorge Batt cover - Davy Jones Theme
https://www.youtube.com/watch?v=tStmoEBfOD0&t=15s


Alors Banyu a choisi de se sacrifier. Il a choisi de s’offrir à la force ! Il a cédé son enveloppe charnelle, et en échange est devenu le Grand Dragon. À défaut de réelle immortalité, le Grand Dragon a la capacité de ressusciter pour veiller au respect de l’Accord Antique. C’est le choix qu’il a fait. Il assumera désormais ce lourd fardeau, pour le bien des peuples, jusqu’à la nuit des temps, seul.

Dolphante : Woah, je suis… je ne connaissais pas cette histoire.

Prélat : Et on en vient à votre question de tout à l’heure. Un souhait est accordé, à chaque début de cycle, à chaque résurrection du Grand Dragon. Il n’est pas accordé à l’homme qui a effectué le rituel et qui est devenu l’Ombre, mais à une personne choisie par cette dernière. La personne choisie par l’Ombre doit formuler son souhait en présence de l’Emblème du Feu, et c’est la force mystique qu’il renferme qui va alors exaucer le souhait, dès lors qu’il est réalisable. Il n’y a plus de volonté humaine, plus de justice, ni de droit, ni de politique. La force exauce le vœu si, et seulement si, il est possible. C’est tout.

Reprise :
55) Puissance ancestrale
Fire Emblem Blazing Sword - The Archsage Athos Remix
https://www.youtube.com/watch?v=mNsERcHTrT0


Dolphante : Mais alors… on peut demander n’importe quoi, du moment que c’est possible ? Comme rendre la vie à un défunt, ou… ou même accéder à l’immortalité ?

Prélat : Rendre la vie à une personne décédée est toujours possible, mais n’est jamais conseillé. Le repos des morts ne doit pas être troublé sans raison… Cependant, l’accession à l’immortalité est un souhait impossible. Seul le Grand Dragon peut avoir accès à une certaine forme d’immortalité. Et même si vous cherchiez à avoir la même capacité que le Grand Dragon, vous ne pourriez être contenté.

Argo : Dites… Et si une personne malintentionnée formulait le souhait de rompre l’Accord Antique… Puisque la justice, la politique ne comptent pas, et que c’est un souhait réalisable, il sera exaucé ?

Prélat : Ah ! Bonne remarque. Effectivement, c’est un cas envisageable. Vous comprenez d’autant plus à quel point il est important que le Fire Emblem ne tombe pas entre de mauvaises mains…

Dolphante : Arg ! Oui, bien sûr. Je… je ne laisserai jamais personne me dérober l’Emblème du Feu ! Et, surtout pas un sous-fifre de l’Empire de Galanor, jamais ! Le jour même où j’aurai exécuté le rituel et serai devenu l’Ombre, je désignerai la personne qui aura droit au souhait, puis je rendrai le Fire Emblem au temple où je l’ai trouvé. J’en fait le serment !



56) Au nom du roi !
Baten Kaitos - Feudal Guardian


Dolphante : Argo ? Peux-tu venir cinq minutes ?

Argo : Oui, qu’y a-t-il ?

Dolphante : Eh bien, ça y est ! Les événements tournent à nouveau en notre faveur. La régence d’Ashram est révolue, le trône d’Ylduvia a été rendu à son légitime héritier, Gaspard, qui accepte de nous aider à reprendre Gradlon des mains de l’Empire. Et nous avons le Fire Emblem en notre possession, grâce auquel nous pourrons, dans deux cycles de Lune, rendre la vie au Grand Dragon.

Argo : Oui, c’est vrai que la tournure des événements a de quoi nous rendre optimistes quant à notre avenir. Même si la guerre n’est pas finie, on sent cet espoir se rapprocher.

Dolphante : Tout juste. Et pourtant, une chose me chagrine malgré tout.

Argo : Qu’est-ce donc ?

Dolphante : Tu t’es battu, depuis le début, Argo. Depuis que Galanor a attaqué Gradlon, tu as pris les armes et tu as commandé les chevaliers… Et malgré cela, tu n’es toujours pas chevalier toi-même !

Argo : C’est-à-dire que… je suis comte, j’hériterai du comté de mes parents, n’est-ce pas un titre supérieur à celui de chevalier ?

Dolphante : Tatata ! Un simple titre de comte, pour un héros tel que toi, ce n’est pas raisonnable ! Tu mérites mieux que ça.

Argo : Je ne… pense pas.

Dolphante : Ne fais pas ton modeste, Argo ! Aujourd’hui je veux changer les choses. Et je veux le faire bien, avec la forme qui sied à un adoubement.

Argo : Un adoubement ? Mais non, je ne mérite pas tel honneur !

Dolphante : Ah ! Mais si, voyons, tu le mérites. Allons, pose le genou à terre, c’est un ordre de ton prince.

Argo : Eh bien, si c’est un ordre…

Dolphante : Par les pouvoirs qui me sont conférés, je te fais Chevalier de l’Ordre du Roy !

Argo : C’est tout ?

Dolphante : … Je crois bien que oui. Relève-toi à présent !

Argo : Bien…

24) Changement de classe
Fire Emblem Radiant Dawn - 35 The Pledge


Argo change de classe, dans un halo de lumière, et est promu : T2 Grand Lord. Outre la lance dont il possède déjà la maîtrise, il acquière le maniement de l’épée.

Reprise :
56) Au nom du roi !
Baten Kaitos - Feudal Guardian


Dolphante : Ah, oui ! Voilà qui est… beaucoup mieux !

Argo : Je… Oui.

Dolphante : Argo, à présent tu n’es plus qu’un simple noble. Ton statut de chevalier royal illustre ta dévotion envers la couronne de Gradlon. Tu es désormais lié à moi, et à notre pays, par serment.

Argo : Hum… Oui, j’en ai conscience. Je… Je jure de ne jamais te décevoir, Dolphante ! Mon prince. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour reprendre notre pays des mains de l’Empire, et ensuite pour le reconstruire, selon tes souhaits !

Dolphante : Je suis comblé de pouvoir compter sur quelqu’un d’aussi dévoué que toi. J’ai hâte de pouvoir reconquérir mon pays… et qu’enfin cette maudite guerre ne se termine. Trop d’innocents en ont déjà payé le tribut…



Palais royal d’Ylduvia, trois jours plus tard…

39) Troubles
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 37 Tension


Gaspard : Ah ! Dolphante, je te cherchais, j’ai une sinistre nouvelle à t’annoncer.

Dolphante : Quoi donc ?

Gaspard : Mernack est menacée.

Dolphante : Mais c’est impossible, Galanor s’apprête à attaquer Nova, ils ne peuvent pas…

Gaspard : Non, il ne s’agit pas de l’Empire, mais des Frères des Hommes !

Argo : Quoi ? Eux ?

Dolphante : Tu les connais, Argo ?

Argo : Oui, je les ai déjà combattus par le passé, lorsque nous protégions l’Ombre Sai’Ari. Si ma mémoire est bonne, il s’agit d’un groupe extrémiste, dont le seul souhait est de décimer le peuple des Dragons.

Dolphante : Quoi ? Mais c’est terrible !

Gaspard : Ce groupe a profité du chaos provoqué par la guerre pour lancer une attaque contre Mernack, la patrie des Dragons. Je viens à peine de l’apprendre par un messager. La situation est critique ! Mernack nous supplie de lui venir en aide.

Dolphante : Je ne comprends pas, les Dragons ne sont-ils pas censés être plus puissants que les humains ?

Gaspard : En terme de force et d’intelligence, ils sont en effet supérieurs. Mais comme toutes créatures ils ont des points faibles. Les Dragons ont le sang froid, aussi ils sont particulièrement sensibles au feu. Si les Frères des Hommes les attaquent avec les armes qu’ils craignent, les Dragons sont démunis.

Dolphante : Peste ! Ça tombe mal, alors même que nous préparions la reprise de Gradlon ! Que pouvons-nous faire ? Que devons-nous faire ?

Argo : Eh bien… Peut-être que je pourrais commander les chevaliers pour aider les Dragons, tandis que l’armée régulière d’Ylduvia avance contre Galanor ? Nous nous sommes déjà battus une fois contre les Frères des Hommes, c’est un ennemi que nous connaissons.

Dophante : Mais comment vous rendriez-vous à Mernack à temps ? Il faudrait traverser tout Gradlon de part en part, et l’Empire ne vous laisserait sûrement pas passer sans sourciller !

Gaspard : Eh bien, cela n’est peut-être pas un problème. Nous pourrions vous y transporter par magie.

Argo : Par magie ?

Gaspard : Oui. Vous vous trouvez dans la patrie des magiciens, après tout ! Le télé-transport est un art qui a fasciné les mages de tout temps, et qui n’a cessé d’être perfectionné avec le temps. Bien sûr, en dépit de toute notre science, cela reste limité : sur une si grande distance, nous ne pouvons transporter que peu d’hommes à la fois.

Argo : Je pense que c’est bon, nous ne sommes qu’une vingtaine.

Gaspard : Alors cela ne devrait pas poser de problème à nos sages. Dolphante, qu’en dis-tu ?

Dolphante : Hum… On ne peut effectivement pas rester indifférent au sort des Dragons. C’est vrai, comment pourrions-nous nous permettre de rendre vie au Grand Dragon, si nous laissions son peuple mourir ? L’armée d’Ylduvia sera suffisante pour reprendre mon pays, de toute façon, je mènerai moi-même ces manœuvres. Alors je peux bien laisser mes chevaliers se charger d’aider les Dragons. Argo, on dirait qu’encore une fois, je doive m’en remettre à toi.

Argo : Je ne te décevrai pas, Dolphante ! Le temps que tu aies reconquis notre pays, mes hommes et moi aurons bouté ce groupe de bandits méprisables hors de Mernack. Après quoi, nous vous rejoindrons à Gradlon.

Dolphante : J’espère que les choses se passeront ainsi, sincèrement.

Gaspard : Qu’il en soit ainsi. Je fais prévenir les sages. D’ici une heure, les chevaliers seront transportés à Mernack.

Dolphante : Puissent les dieux de la guerre t’accompagner, Argo.

Argo : Non, je ne vais pas affronter une armée, seulement un groupe de criminels organisés. C’est toi qui va affronter une armée, Dolphante ! C’est toi que les dieux de la guerre doivent accompagner.

Sauvegarde proposée
avatar
Néo
Admin

Messages : 60
Date d'inscription : 18/04/2018
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://fireemblemfanfiction.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum