Chapitre 26

Aller en bas

Chapitre 26

Message par Néo le Sam 21 Avr - 16:33

>►>►>►>► Chapitre 26 ◄<◄<◄<◄<



65) De mal en pis
Fire Emblem Radiant Dawn OST - Urgency Drives Us


Alors que Gradlon s’est tout juste libérée de l’emprise de Galanor, et commence à peine à se relever, un événement, tout aussi catastrophique qu’inattendu a lieu. Au cours de la nuit, un homme réussit l’exploit de s’introduire dans le palais royal, et d’y dérober l’Emblème du Feu. Le Fire Emblem, sans lequel il est impossible de rendre la vie au Grand Dragon, est aux mains de l’Empire de Galanor ! Cette nouvelle bouleverse la situation. Alors que nos héros pensaient la guerre finie, ils doivent, médusés, accepter de la poursuivre, mais cette fois sur les terres mêmes de leur ennemi.

Le roi Dolphante envoie un messager jusqu’à l’empereur Vadeck en personne. Malgré les circonstances, il garde encore espoir en un dénouement diplomatique de ce conflit. Mais le temps est compté car il ne reste que quatre semaines à peine avant que le Fire Emblem ne devienne apte à être utilisé. C’est pourquoi le jeune roi de Gradlon a assuré que, si deux jours passaient sans réponse de Galanor, il lancerait l’invasion.

Les chevaliers de Gradlon sont postés à la frontière. Ils attendent, à la fois angoissés et inquiets, la tournure que prendront les événements.


Chapitre 26 : Déclaration de guerre

37) Effroyable dessein
Fire Emblem Radiant Dawn - Eyes of Rage


Galanor…

Brahim : Alors… tu l’as ?

Cavalier : Oui, seigneur Brahim. Regardez !

Brahim : Ah ! Oui… C’est ça, aucun doute possible. L’Emblème du Feu… Je le tiens dans ma main. Je pourrais l’écraser d’une simple pression, le réduire en cendres… Mais ce n’est pas cela que je veux.

Soldat : Vous voulez vraiment attendre, monseigneur ?

Brahim : Bien sûr. Vous savez quels pouvoirs renferme cet objet. Avec ces pouvoirs, je deviendrai enfin le premier !

Soldat : Le premier ? Comment ça ?

Brahim : Tu connais mes deux frères, Peleris et Golmar ? Père n’a d’éloges que pour eux, jamais pour moi ! Et voici que Peleris est un excellent guerrier, et voilà que Golmar ferait un très bon souverain… Mais rien sur moi, jamais ! Alors aujourd’hui, j’aurai ma revanche ! Grâce à cet artefact et à ses pouvoirs ancestraux, je réaliserai le rêve le plus cher de père… Et enfin, il aura autant de reconnaissance pour moi que pour mes frères, si ce n’est même plus encore !

Soldat : …

Brahim : Allons, en route ! Direction la capitale. Il ne faudrait pas que les chevaliers nous rattrapent maintenant. Surtout pas…

56) Au nom du roi !
Baten Kaitos - Feudal Guardian


Château de Gradlon…

Dolphante : Donc, je peux compter sur le soutien d’Ylduvia ?

Messager : Oui. Le roi Gaspard a répondu favorablement à votre demande. Les légions qu’il vous a prêtées pour reprendre votre royaume restent à votre disposition pour envahir Galanor si besoin, vu que le Fire Emblem et la vie du Grand Dragon sont en jeu. Le roi s’y est engagé.

Dolphante : Fort bien. Et, qu’en est-il de Nova et Telury ?

Messager : Ils ont tous deux reçu votre message. Nova aurait souhaité vous aider à reprendre le Fire Emblem, mais n’a hélas pas d’aide à vous faire parvenir. Quant aux baronnies de Telury, elles souhaitent ne pas prendre part à ce conflit.

Dolphante : Je vois. Merci, vous pouvez disposer. Hum… Soldat, pourriez-vous faire venir Argo et Leia s’il vous plaît ?

Soldat : Tout de suite Majesté !



Dolphante : Voilà.

Argo : La salle des trésors ? C’est là que tu voulais nous emmener, Dolphante ? Mais pourquoi ?

Dolphante : J’ai un cadeau… pour vous deux.

Leia : Quel genre de cadeau ?

Dolphante : La salle des trésors ne regroupe pas que les caisses de l’État, en ce lieu sont aussi précieusement gardés les registres de la loi, mais aussi les reliques de notre pays. Et parmi ces reliques, figurent les trois lames de Gradlon.

Argo : Si ma mémoire est bonne, les trois lames de Gradlon sont les armes qui avaient été utilisées par les fondateurs de notre pays.

Leia : Oui, c’est bien cela.

Dolphante : En effet. Ce qui fait que ces armes ont plus d’un millénaire… Malgré cela, en vertu d’une puissante bénédiction magique, elles ont pu être conservées durant tout ce temps, et sont encore utilisables. Toutefois, selon la légende, seuls des héros ayant la volonté de défendre les terres de Gradlon pourront les utiliser à leur juste valeur. Aujourd’hui il est temps d’accomplir la légende ! Nous voulons tous les trois défendre nos terres, aussi nous sommes tous les trois aptes à utiliser ces reliques.

Argo : Tu n’es pas sérieux ? C’est une plaisanterie ?

Dolphante : Pas le moins du monde. J’espère vraiment de tout cœur ne pas en avoir besoin, et que Vadeck réponde à mes sollicitations… Mais dans le cas contraire, je suis déterminé à lancer l’assaut. Et alors, ces armes ne seront pas du luxe.

Argo : Je vois… Eh bien, je respecte ton engagement. Par contre… tu me pardonneras, j’ai oublié le nom de ces trois armes.

Leia : Oh, Argo, quand même ! Elles font partie de l’Histoire de notre pays. Je crois me souvenir que la lance se nomme Decima.

Dolphante : Tout juste ! Decima, la lance avec laquelle le héros Gradlon a occis le Dragon Fou, selon la légende. Cette lance ne peut revenir qu’à toi, Argo, prends-la !

Argo : Hum… Oui, je ressens son pouvoir. Il m’appelle !

Dolphante : Alors c’est que tu es bien un héros capable de l’utiliser. Mais comment pouvait-il en être autrement ?

Leia : Cette épée… c’est Nona ?

Dolphante : Oui. Nona et Morta, l’épée de terre et l’épée de foudre. Deux éléments opposés… signe de la complémentarité entre les deux lames. Prends-les, Leia, et dis-moi laquelle te parle le plus.

Leia : … C’est l’épée de terre, Nona.

Dolphante : Alors c’est décidé ! Morta, l’épée de foudre, me revient. Venez à la salle du trône. Nous allons partir pour Galanor.



Salle du trône…

Dolphante : Bien. Tout est prêt ?

Sage : Oui, sire. Nous sommes prêts. Notre magie vous permettra de vous envoyer directement à la frontière.

Dolphante : Bien. Je crois que vous avez déjà voyagé ainsi, c’était comment ?

Argo : Disons que… ça picote un peu. Mais on s’y habitue.

Mustafa : Ohé !

Argo : Ah ? Général Mustafa ?

Mustafa : Alors, vous avez réussi ? Vous avez en main les trois lames de Gradlon ?

Argo : Oui. Chacune des trois a parlé à l’un d’entre nous. Comme si… comme si ce n’était pas nous qui choisissions nos armes, mais plutôt les armes qui nous choisissaient.

Mustafa : Ah ! Je le savais ! Dans ce cas permettez-moi de prêter allégeance !

Il se met à genoux.

34) Preux Chevalier
Fire Emblem Path of Radiance - Vow


Argo : Mais, que faites-vous ?

Mustafa : Sire Argo ! J’aimerais prêter serment. En ce jour, et à partir du dénouement de ce conflit, je jure de suivre tous les ordres que vous me donnerez, au nom de Gradlon ! Ma lance est à vous !

Argo : Comment ? Vous voulez vous soumettre à mon commandement ? Mais vous êtes un général, vous ne…

Mustafa : Et alors ? Vous êtes bien plus que cela. Vous êtes le héros, porteur de Decima, héritier de Gradlon en personne ! Alors c’est justement un honneur pour moi de me battre et de mourir sous vos ordres ! Ma vie est à vous ! Et celle de mes deux lieutenants aussi !

Dolovan : Eh, mais, vous n’avez pas demandé notre avis !

Milena : Allons, tu sais que notre général est une vraie tête de mule, pour lui nous sommes déjà d’accord ! Et puis, tu as vraiment une objection sérieuse ?

Dolovan : Non, bien sûr ! Je serais honoré de me battre sous les ordres d’Argo, mais…

Milena : Allons, agenouille-toi imbécile !

Dolovan : Ah ! Pardonnez-moi…

Les deux mettent un genou à terre.

Dolovan : Argo, ma lance est vôtre, guidez-nous vers la victoire !

Milena : Dès aujourd’hui et jusqu’à la fin de la guerre, je vous servirai, milord ! Ma vie vous appartient !

Argo : Eh bien… merci, merci à vous trois ! C’est gentil… Hum… vous pouvez vous relever à présent ! Nous allons partir pour Galanor. Tous ensemble.

(Recrutements de :
• Mustafa, T2 Général, Épieu Argent, Hache acier, Bipenne, Breuvage
• Dolovan, T2 Paladin, Épée argent, Épieu acier, Petit épieu, Breuvage
• Milena, T2 Chevalier Pégase, Lance létale, Épée vent, Élixir)


59) Empereur Vadeck 1
The Black Blade Remix GRV Music


Vadeck : Estia… Que voulez-vous me dire ?

Estia : Je suis désolée, mon empereur. Je n’ai rien pu faire pour empêcher ça. Les hommes du général Noctar étaient certes nombreux, mais les chevaliers de Gradlon et les soldats d’Ylduvia nous dépassaient en nombre, c’est pour ça… C’est pour ça que nous avons perdu, je suis désolée.

Vadeck : Tu as quelque chose d’autre à me dire ?

Estia : Oui… Si vous m’aviez laissé plus de latitude… Si j’avais pu prendre en otage la population de la ville, nous aurions eu l’avantage ! Noctar ne le voulait pas, et c’est ce qui a conduit à sa perte.

Vadeck : Je vois… Noctar a fait le bon choix. C’est là la preuve que c’était un général exemplaire.

Estia : Pardon ?

Vadeck : C’est vrai que sacrifier la population aurait pu vous sauver. Mais à quel prix ? Est-ce que les vies de milliers d’innocents valent vraiment une simple victoire militaire ? Est-ce cela la vraie justice selon vous, Estia ?

Estia : …

Vadeck : Mais je sais déjà votre réponse, je vous connais bien. Et en dépit de votre propension à la violence, je tiens à vous nommer générale à votre tour.

Estia : Vous êtes… sérieux ?

Vadeck : Bien sûr ! … Eh bien, je vous écoute !

Estia : Oh, bien sûr ! Je jure de toujours suivre vos ordres, en tous lieux et en toutes circonstances, sire.

Vadeck : Bien. Relevez-vous, générale Estia. Vous pouvez prendre congé, je vous transmettrai mes directives un peu plus tard.

Estia : M… merci… Mon empereur !

Golmar : Père… pourquoi avoir nommé cette femme générale ?

Vadeck : Ah, Golmar… Il est vrai qu’elle n’est pas le meilleur choix. Pour elle, la fin justifie les moyens. Si elle pouvait tuer cent innocents pour punir un seul coupable, elle le ferait. Mais garde en tête une chose, mon fils. Gradlon s’est relevée, et est sur le point de nous envahir en représailles pour ce que nous lui avons fait. Les semaines qui vont suivre seront difficiles et sombres… Nous devons mettre toutes nos forces en jeu pour contrer notre adversaire, même si pour cela nous devons faire des choix difficiles. Mais l’intérêt de la nation doit primer sur le reste.

Golmar : …

Garde : Empereur Vadeck ! Un messager de Gradlon !

Vadeck : … Faites-le entrer.

Le messager entre.

Vadeck : Je vous écoute.

Messager : Sire Vadeck. Mon roi, Dolphante, a surpris un de vos sujets à dérober le Fire Emblem et l’emmener à Galanor.

Vadeck : Comment ? Mais c’est impossible ! À moins que… Brahim, non ! Il est trop tôt…

Messager : Mon roi vous demande de répondre de cet acte, et de nous restituer l’Emblème du Feu. Si vous ne répondez pas à sa requête, il se verra dans l’obligation de reprendre le Fire Emblem par la force.

Vadeck : … Je vois. Est-ce tout ?

Messager : Oui, c’est tout.

Vadeck : Très bien. Vous ! Jetez cet homme aux cachots !

Messager : Quoi ?

Garde : Bien, sire.

Messager : Vous commettez une grave erreur ! Pensez à ce que je viens de vous dire !

Vadeck : … Vous !

Garde : Oui, sire ?

Vadeck : Veillez à ce que cet homme soit bien traité. Apportez-lui du pain et de l’eau fraîche, trois fois par jour.

Garde : À vos ordres, mon empereur.

Vadeck : … Ah, il fallait attendre ! Brahim, que cherches-tu à prouver ?



Frontière de Galanor, deux jours plus tard…

35) Vaillance et détermination
Immediate Music - One Man's Courage


Dolphante : …

Argo : Deux jours ont passé, et toujours pas de réponse de l’empire…

Dolphante : …

Argo : Dolphante ?

Dolphante : Oh, pardon. J’avais l’esprit ailleurs. Je réfléchissais à ce qu’il pourrait advenir si jamais… si jamais nous lancions l’attaque sur Galanor. Que pourrait-il bien se passer ?

Argo : …

Dolphante : C’est vrai, les guerres ne sont pas quelque chose d’inédit. L’Histoire de notre continent en est hélas parsemé. Cependant, jamais encore… jamais encore deux nations aussi puissantes ne se sont opposées ouvertement. Qu’est-ce qui pourrait bien ressortir d’un tel affrontement ? Est-on sûr d’avoir raison d’en venir à de telles extrémités ? Ne pas savoir ce qui pourrait se passer, c’est si… si déstabilisant.

Argo : Dolphante. Deux jours ont passé, et toujours pas de réponse. Notre messager n’est même pas revenu, ce qui veut dire qu’il a été soit capturé… soit tué.

Dolphante : Oui, je sais. J’ai dit que je lancerai l’attaque si Galanor restait sourde à mes appels, et je n’ai qu’une parole. Argo… J’aimerais te le demander une dernière fois. Es-tu prêt à te battre pour Gradlon ?

Argo : Bien sûr ! C’est vrai que c’est la première fois qu’une guerre ouverte a lieu entre Galanor et Gradlon, les deux plus puissantes nations du continent, et que nul ne peut savoir ce qu’il adviendra. Mais nous devons le faire ! Le Fire Emblem est aux mains de l’Empire, et tant qu’il y reste, le Grand Dragon ne pourra être ressuscité. Il ne s’agit pas que de Gradlon, mais de Salmuria tout entière ! Pour cette cause, je suis prêt à me battre, et à donner ma vie s’il le faut !

Dolphante : … Merci, Argo. Viens avec moi. Nous allons au front : je vais lancer l’attaque.

Argo : Entendu.



Soldat : Général Kathel ! L’ennemi s’est mis en mouvement.

Kathel : C’était prévisible. Les deux jours sont écoulés… Soldats, en positions ! Nous devons les arrêter ! Notre mission est de les empêcher de franchir la frontière. Pour l’empereur Vadeck… pour notre Empire, Galanor, et sa gloire… Battez-vous ! Ne laissez aucun chevalier passer, même si pour cela vous deviez mourir aujourd’hui !

Fiche technique du chapitre 26 :
• Carte tour allié : 10) Marche sur Galanor
Pokemon XY OST - Victory Road
• Carte tour ennemi : 9) Pluie de fer, de feu et de sang
Fire Emblem Path of Radiance - The Enemy Draws Near
• Attaque : 17) Attaque 2
Fire Emblem Path of Radiance - Decisive Attack
• Défense : 18) Défense 2
Fire Emblem Path of Radiance - Defensive Battle
• Boss : 21) Combat d’idéaux
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 28 Powerful Foe

• Carte : Grande, extérieur, dominance plaines, quelques forêts mais le terrain est très découvert. Quelques forts éparses du côté allié comme du côté ennemi. Les alliés sont à droite, du côté de Gradlon, les ennemis à gauche, du côté de Galanor.
• Groupe allié, 18 unités max parmi : Argo* / Dolphante / Leia / Hubert / Dord / Osvald / Enrick / Garcia / Kaorie / Salvina / Zeal / Phalem / Julie / Himano / Xena / Donen / Tareg / Angel / Ugnir / Shitzu / Barvok / Rogi / Gvar’nim / Ramsei / Iria / Jik’vora / Mustafa / Dolovan / Milena
• Groupe ennemi, 52 unités : six T1 Chevalier, quatre T2 Général, quatre T2 Grand Chevalier, cinq T2 Paladin, quatre T2 Chevalier Argent, six T2 Chevalier Or, cinq T2 Archer d’Élite, deux T1 Clerc dotés de Remède, un T2 Paladin Noir, un T2 Paladin Blanc, quatre T2 Lord Wyverne, deux Golem Bleu, deux Golem Rouge, deux Golem Jaune, un Golem Vert, un Golem Orange, un Golem Violet, et un boss, Kathel, T2 Hallebardier.
• Objectif : Décimer.
• Renforts ennemis : divers T2 montés, quelques golems.
• Recrutement : aucun


58) Prince Peleris
Immediate Music - Let it Burn


Peleris : Alors Kathel et sa légion ont été défaits… C’est une perte regrettable, mais c’était prévisible. C’est donc à nous de jouer à présent. Soldats !

Soldats : Oui, seigneur Peleris !

Peleris : C’est moi qui vais vous diriger, en personne. Sous mon commandement, vous ne connaîtrez pas la défaite !

Soldats : Gloire à l’Empire ! Gloire au seigneur Peleris !

Peleris : Préparez les balistes ! Apprêtez les marteaux ! Et détruisez les ponts du sud ! Nous forcerons l’ennemi à passer par la gorge, dans l’étroitesse propice à l’embuscade que nous leur tendrons… et nous refermerons sur eux notre piège, et tous leurs espoirs de progression !

Soldats : Hourra ! Le seigneur Peleris est le meilleur stratège de tout l’Empire ! Avec lui, on ne peut pas perdre !

Peleris : … Père, vous m’avez forcé à rester, je comprends pourquoi à présent. Je ne vous décevrai pas, je vous le jure ! J’arrêterai les chevaliers de Gradlon, et les mages d’Ylduvia.



Aucune musique

Dolphante : Nous avons gagné cette bataille. Nous avons ouvert la boîte de Pandore je crois… Nous ne pouvons plus faire machine arrière désormais.

Argo : Non, en effet.

Dolphante : C’est rassurant d’avoir gagné aujourd’hui…

Argo : Pourtant, tu sembles perturbé. Qu’est-ce qui te trouble ainsi ?

Dolphante : Je me demande… C’est à propos du Fire Emblem, et du… vœu accordé.

42) Inquiétude
Xenoblade - Prison Island


Dolphante : Et si… si l’Empire de Galanor était au courant de ce vœu ?

Argo : Tu veux dire… si notre ennemi connaissait l’existence du souhait accordé, par l’Ombre, à une personne de son choix ?

Dolphante : Tout à fait. S’ils savaient cela… tu ne penses pas qu’ils auraient pu dérober l’Emblème du Feu pour pouvoir en profiter ?

Argo : …

Dolphante : Une fois le dernier cycle de Lune révolu, le Fire Emblem pourra être utilisé pour rendre vie au Grand Dragon. Si un homme de Galanor exécute le rituel et devient l’Ombre, alors… il pourra permettre à l’empereur Vadeck, par exemple, de réaliser un vœu. Souviens-toi de ce qu’a dit le prélat, au temple de Mahora : « Il n’y a plus de volonté humaine, plus de justice, ni de droit, ni de politique. La force exauce le vœu si, et seulement si, il est possible. » Autrement dit, l’empereur pourrait très bien révoquer l’Accord Antique, à tout jamais…

Argo : Effectivement, en théorie, ils pourraient faire ça, mais… N’oublie pas que nous-mêmes ignorions l’existence de ce souhait lorsque nous nous sommes rendus au temple. Comment, et pour quelle raison, l’empereur en aurait-il eu vent ? Cela m’étonnerait qu’il y ait un espion parmi nous.

Dolphante : Avec ou sans espion, Vadeck aurait très bien pu le découvrir, par un autre moyen… Et peut-être qu’il projette justement de rendre la vie au Grand Dragon, pour pouvoir faire exaucer son souhait !

Argo : Personnellement, je n’y crois pas. Mais… Mais même si c’était vrai, Dolphante, tout n’est pas perdu ! Il reste encore plus de trois semaines. Si nous remettons la main sur l’Emblème du Feu d’ici là, ils ne pourront pas abroger l’Accord Antique, même s’ils y avaient pensé.

Dolphante : Oui, certes. Mais trois semaines, c’est peu. Penses-tu vraiment que cela suffise pour atteindre la capitale de Galanor ? Penses-tu vraiment que l’on pourra vaincre une telle puissance, en si peu de temps ?

Argo : Je ne sais qu’une chose : quand on veut, on peut ! Il faut avancer, et voir si on y arrive.

Dolphante : Oui, tu as peut-être raison, Argo… En tout cas, j’espère… oui, j’espère de tout cœur que tu as raison.

Sauvegarde proposée
avatar
Néo
Admin

Messages : 60
Date d'inscription : 18/04/2018
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://fireemblemfanfiction.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum