Chapitre 7

Aller en bas

Chapitre 7

Message par Néo le Sam 22 Déc - 17:16

>►>►>►>► Chapitre 7 ◄<◄<◄<◄<


Neutiquam Erro
Fire Emblem Radiant Dawn - Neutiquam Erro


Malaënn et ses amis sont parvenus jusqu’au camp de Razol. Après une rude bataille, ils ont réussi à vaincre leurs ennemis. Pourtant cette victoire ne met pas un terme à leur voyage. Keane, une jeune cavalière, est trouvée dans une des cellules. Elle leur apprend l’existence du fort Pavir, une immense forteresse où des braconniers, des mercenaires mais aussi des soldats préparent une attaque de grande ampleur contre les territoires du nord. Le camp de Razol n’était qu’un avant-poste. Le véritable ennemi se trouve au fort Pavir, plus au sud. Mais le gigantesque bastion sera plus difficile à prendre que le campement de Razol…

Chapitre 7 : Guet-apens

Forteresse de Pavir…

Ceux qui veulent la guerre
Fire Emblem Fates - Obsidian Ruler


Soldat : Mon général !

Jotar : Soldat. On m’a appris que le camp de Razol était tombé… Est-ce vrai ?

Soldat : Hélas.

Jotar : Qui a bien pu faire une chose pareille ? Serait-ce des soldats de Nelis ?

Soldat : Non, général Jotar. Il semblerait que les hommes qui ont attaqué le camp n’étaient qu’une poignée, mais menés par un terrible dragon noir.

Jotar : Un dragon noir ? Serait-ce… Banyu ? C’est impossible, il ne pourrait pas…

Soldat : Non, le dragon noir était décrit comme plus petit, de plus il semblerait qu’il s’agisse d’une femelle.

Jotar : Je me disais bien, cela n’avait aucun sens. Enfin, voilà une jeune effrontée ! Comment va-t-on faire pour la traquer ?

Soldat : D’après nos informations… elle et ses compagnons se dirigent vers notre position.

Jotar : Quoi ? Ils ont connaissance de notre forteresse ? C’est impossible !

Soldat : Ce serait la cavalière qui était détenue prisonnière qui leur aurait révélé l’emplacement de notre bastion.

Jotar : Je vois. Mais cela ne fait rien, bien au contraire ! Jamais cette forteresse ne pourra tomber, surtout pas de la main d’une novice. Et puisqu’ils viennent vers nous, inutile de les chercher. Il suffira de leur tendre une embuscade… Envoie des mercenaires et des braconniers, n’envoie pas de soldat. Il ne faut que qu’ils se doutent que des soldats collaborent avec les braconniers…

Soldat : Très bien, mon général.

L’esprit serein
Fire Emblem Fates - Pray to the Dark


Malaënn : Alors… dans ce cas, tu viens d’une des nations du sud ?

Keane : Oui. De Gualmir pour être exact.

Lobak : C’est un pays qui se trouve après la forteresse où nous nous rendons ?

Keane : Non, après cette forteresse il y a le pays d’Indal. Gualmir est encore plus au sud, vers l’ouest.

Lobak : Eh bien, je n’imaginais pas le continent si grand…

Keane : Et tu n’as encore rien vu, si tu savais ! En vérité, Indal et Gualmir sont parmi les nations humaines les plus au nord, les plus à l’intérieur des terres. La majorité des nations humaines sont sur le littoral au sud, sud-est et sud-ouest du continent.

Paulo : Le continent est vraiment immense alors !

Keane : Oh ça oui ! Et toi, alors, il paraît que tu vivais en territoire dragon ?

Paulo : Oui. C’est là que se trouvait mon village, autrefois.

Keane : Je n’en reviens pas que des hommes soient parvenus à s’installer si loin en territoire de dragons, c’est fou !

Paulo : Eh ouais ! Hi hi !

Keane : C’est drôle… je n’arrive toujours pas à me faire à l’idée que je voyage en compagnie de dragons, cela me fait tout drôle.

Malaënn : Je ne comprends pas, tu as dit toi-même que tu avais refusé de te battre contre les dragons, non ?

Keane : C’est exact. Mais c’est parce que je viens d’un pays qui espère une paix et une entente durable entre les hommes et les dragons. En vérité, je n’avais jamais vue moi-même de dragons, et, personnellement, je m’en fichais un peu. Ce qui comptait pour moi, c’était réussir ma carrière dans l’armée… Mais maintenant que je suis à vos côtés, je me rends compte que les dragons et les hommes ne sont pas si différents. En fait, ils pourraient très bien s’entendre, si chacun des deux partis faisait des efforts.

Malaënn : Oui, c’est vrai. Je suis heureuse de te l’entendre dire. Qui sait, peut-être pourrions-nous devenir amies toi et moi ?

Lobak : Hein ? Mais, en quel honneur ?

Malaënn : Oh, mais Lobak, ne sois pas jaloux. Tu sais bien que tu resteras toujours mon meilleur ami, pour la vie ! Mais, c’est juste que… j’aimerais bien avoir une amie fille, tu comprends ?

Lobak : Ouais, je vois, pour parler de froufrous, c’est ça ? Pfft…

Keane : Eh bien, je ne sais pas quoi dire… Tu es sûrement une très bonne personne, Malaënn, je le pense vraiment. Mais… Enfin, c’est tout nouveau pour moi, il y a quelques jours à peine je n’avais encore jamais vu un vrai dragon en chair et en os ! Laisse-moi un peu de temps pour y réfléchir, d’accord ?

Malaënn : Bien sûr.

NB : Cette discussion et la relation entre Malaënn et Keane se poursuivent dans leurs dialogues de soutien. Bon, c’est vrai que je ne les ai pas écrits, mais bon…

Fin de la musique



Aucune musique mais de bruits d’eau assourdissants
https://www.youtube.com/watch?v=bF7kOPoaRdA&t=13s


Malaënn : Donc… nous devons traverser ce fleuve ?

Keane : En effet.

Lobak : Il est vraiment très large.

Keane : C’est parce que son embouchure n’est pas très loin. Mais ne vous en faites pas, ce pont est très solide.

Malaënn : J’imagine, vu sa taille. Les hommes sont vraiment capables de construire des monuments gigantesques, je suis admirative.

Lobak : Bon, eh bien, il n’y a plus qu’à emprunter ce pont. Notre voie est toute tracée.

Les alliés marchent sur le pont. Au même moment, à l’autre extrémité, des braconniers et des mercenaires se déploient.

Mercenaire : Ce sont bien eux ?

Braconnier : Ah oui, aucun doute. Vous voyez ce dragon noir ? Ça ne peut être qu’elle, non ? Si nous la capturons en vie… hum…

Mercenaire : À l’attaque !

Crise 2
Fire Emblem Path of Radiance - Plight!


Des unités ennemies courent sur le pont.

Lobak : Oh oh… ce n’est pas ce que je pense, si ?

Malaënn : Si, j’en ai bien peur, ce sont encore ces maudits braconniers !

Keane : Des braconniers, et des mercenaires…

Braconnier : Halte ! On ne vous a pas dit qu’il fallait s’acquitter d’un péage pour passer ce pont ?

Lobak : Très drôle. On sait bien qui vous êtes, et ce que vous nous voulez.

Braconnier : Oh, le garçon t’a démasqué !

Braconnier : Bouah ah ah ! Ça ne fait rien. Donnez-nous votre amie là-bas, et on vous laissera partir sans trop vous faire de mal.

Lobak : Vous donner Malaënn ? Et puis quoi encore, vous rêvez !

Braconnier : Vous déclinez notre offre alors ? Bon, tant pis pour vous, c’est dommage…

Il souffle dans un cor. D’autres unités rouges surgissent des forêts et s’avancent sur le pont derrière les alliés.

Lobak : Que… quoi ?

Malaënn : Les chiens ! C’était un guet-apens, ils avaient tout prévu !

Braconnier : Maintenant vous êtes coincés ! Vous avez refusé ma proposition, c’est trop tard ! Désormais, vous mourrez tous, sauf toi ma jolie, bien sûr… Mais, si on vous fait trop peur, ou si vous ne souhaitez pas mourir de nos lames, vous pouvez toujours vous jeter du pont et mourir écrasés sur les rochers ! Bouah ah ah !!!

Lobak : Misérables enflures… Vous allez voir de quel bois on se chauffe !

Fiche technique du chapitre 7 :
• Carte tour allié : Premières armes
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 10 Rise Above
• Carte tour ennemi : Malveillant perturbateur
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 20 Assault
• Attaque : Attaque 1
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 25 Attack
• Défense : Défense 1
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 26 Defense
• Boss 1 : Braconnier
Fire Emblem Rekka No Ken - Victory Now!
• Boss 2 : Mercenaire
Fire Emblem Fates – Condemnation (Boss B2)

• Carte : Extérieure, grande mais la partie accessible est réduite au seul pont. Il faut imaginer une carte très similaire au grand pont de Tellius, mais d’axe nord-sud et non est-ouest. L’immense fleuve traverse toute la carte d’est en ouest. Le pont traverse toute la carte du nord au sud et fait quatre cases de largeur sans compter les murs. Les héros venaient du nord et descendaient vers le sud. Ils se trouvent au milieu du pont et ont des ennemis devant eux et derrière eux : environ les deux tiers des ennemis au sud, et un tiers des ennemis au nord. Le pont est composé de cases pavés, de cases murs sur les deux côtés, et comporte plusieurs forts. Quatre cases jaunes sont alignées tout au sud du pont, tout en bas de la carte, il faut les atteindre pour fuir.
• Groupe allié, 8 unités max parmi : Malaënn*, Lobak*, Paulo, Fernam, Richard, Ambel, Torg’am, Carla, Einar, Keane
• Groupe ennemi 1, braconniers, 14 unités : huit T1 Bandit, cinq T1 Combattant, et un boss T2 Guerrier (Hache acier, Arc fer, Breuvage) au sud du pont, devant les cases de fuite, ne se déplace pas du tout.
• Groupe ennemi 2, mercenaires, 12 unités : trois T1 Mercenaire, deux T1 Épéiste, deux T1 Mage, deux T1 Archer, deux T1 Clerc, et un boss, T2 Archer d’Élite (Arc court, arc long) au nord du pont, et qui se déplace vers les alliés mais seulement à partir du tour 3.
• Objectif : Fuir
• Renforts ennemis : quelques T1 braconniers comme mercenaires sur les forts.
• Recrutement : aucun


Émotion et espoir
Fire Emblem Rekka No Ken - Companions


Lobak : Ouf ! C’est fini. Ce fut un rude combat !

Malaënn : Oui, et je ne suis pas mécontente qu’il soit terminé.

Lobak : La forteresse est-elle encore loin ?

Keane : Non, le fort Pavir n’est plus qu’à une demi-journée de marche il me semble.

Lobak : J’ai hâte d’y être ! Gagner ce combat me rend plus positif. Je suis sûr que nous allons gagner !

Keane : J’aimerais partager ton optimisme.

Malaënn : Allons, mettons-nous en route ! Demain ce sera le grand jour. Nous prendrons le fort de Pavir et nous mettrons un terme à ce conflit. Au nom de la paix, et d’un avenir radieux.

Sauvegarde proposée
avatar
Néo
Admin

Messages : 64
Date d'inscription : 18/04/2018
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://fireemblemfanfiction.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum