Chapitre 8

Aller en bas

Chapitre 8

Message par Néo le Sam 29 Déc - 22:22

>►>►>►>► Chapitre 8 ◄<◄<◄<◄<


Chapitre 8 : L’ultime forteresse, aire 1

Fort de Pavir…

Ceux qui veulent la guerre
Fire Emblem Fates - Obsidian Ruler


Jotar : Ainsi donc le groupe que nous avons envoyé a été défait. La dragonne noire et ses amis sont peut-être même déjà arrivés jusqu’ici.

Valos : Général, permettez-moi d’arrêter cette vermine ! Mes mercenaires et moi-même nous ferons une joie d’écraser leur menace.

Jotar : Il ne faut pas qu’ils découvrent l’implication de notre nation dans cette entreprise. Il serait préférable que tous les soldats restent à l’intérieur. Votre proposition est intéressante, Valos : vous êtes un mercenaire, vous et vos hommes n’êtes rattachés à aucun royaume. Soit, je vous laisse carte blanche. Vous êtes libres d’arrêter cette dragonne, morte, ou vive.

Braconnier : Oh, si je peux me permettre, ce serait du gâchis de la tuer ! Vivante, elle vaudrait une vraie fortune !

Jotar : Oui, oui, on sait bien que c’est tout ce qui vous motive, vous autres, l’argent… Et si vous alliez vous battre dehors avec les mercenaires de Valos ? Vous pourriez la capturer en vie, votre fameuse dragonne noire ?

Braconnier : C’est gentil de penser à nous, je n’osais même pas vous le demander !

Valos : C’est une bonne idée, mes hommes sont habitués à se battre aux côtés des braconniers. Notre collaboration devrait être fructueuse.

Jotar : Comme je vous l’ai dit, vous avez carte blanche. Répartissez-vous dans la cour extérieure, devant la porte principale. Votre objectif est d’empêcher nos ennemis d’entrer. Tous les moyens sont bons pour parvenir à cette fin. Valos dressera votre stratégie. Je compte sur vous !

Braconnier : C’est un grand honneur pour nous, on ne vous décevra pas !

Valos : Nous vous montrerons que vous avez bien fait de placer votre confiance en nous : pas un seul de ces rats ne pénétrera dans l’enceinte de la forteresse !



Émotion et espoir
Fire Emblem Rekka No Ken - Companions


À l’extérieur, le groupe de Malaënn se déploie.

Lobak : Ainsi donc, nous voici arrivés à leur bastion principal…

Malaënn : La forteresse de Pavir… Elle est vraiment immense ! Les remparts s’étendent à perte de vue. Elle doit regorger de soldats…

Keane : Eh oui, je vous l’avais bien dit. C’est une vraie place fortifiée. La prendre sera très, très difficile. Vous êtes sûrs de toujours vouloir vous lancer dans un tel assaut ?

Lobak : Oui. Nous n’avons pas fait tout ce chemin pour rien, quand même !

Malaënn : Nous ne pourrons pas recourir au même subterfuge que pour entrer dans le camp de Razol, cette fois l’ennemi nous attend de pied ferme. Il va falloir attaquer de front, c’est une tentative très risquée : mais nous ne baisserons pas les bras pour autant. Je sais qu’on peut y arriver !

Lobak : Bien… préparez-vous au mieux ! Ce combat sera le dernier, mais aussi le plus difficile. Quand tout le monde sera prêt… nous attaquerons.

Malaënn : Je compte sur vous tous.

Fiche technique du chapitre 8, aire 1 :
• Carte tour allié : Juste cause
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 12 Determination
• Carte tour ennemi : Malveillant perturbateur
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 20 Assault
• Attaque : Attaque 1
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 25 Attack
• Défense : Défense 1
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 26 Defense
• Boss : Mercenaire
Fire Emblem Fates – Condemnation (Boss B2)

• Carte : Grande, extérieure. Dominance plaines, quelques forêts à l’ouest, à l’est une immense forteresse se dresse avec des murs très imposants, des cases eau et pont pour les douves, plusieurs cases fort et la présence notoire de balistes et catapultes. Les alliés commencent à l’ouest, dans les forêts. Les ennemis sont répartis devant et entre les remparts immenses de la forteresse. Tout à l’est, à l’intérieur de la forteresse se dresse une immense porte. Elle ne peut pas être ouverte par un voleur ou une clé de porte, elle ne peut être que détruite par les armes et compte pas moins de 700 points de vie.
• Groupe allié, 9 unités max parmi : Malaënn*, Lobak*, Paulo, Fernam, Richard, Ambel, Torg’am, Carla, Einar, Keane
• Groupe ennemi, 31 unités : quatre T1 Mercenaire, cinq T1 Bandit, quatre T1 Épéiste, quatre T1 Combattant, deux T1 Cavalier, un T1 Chevalier, deux T1 Archer, un T1 Archer sur une baliste, un T1 Archer sur une catapulte, quatre T1 Mage, deux T1 Clerc, et le boss, Valos, T2 Paladin (Lance acier, Épée feu, Dracocide), ne se déplace pas au début, mais fonce sur les alliés dès que la porte est attaquée.
• Objectif : Ouvrir la porte
• Renforts ennemis : divers T1 sur les forts
• Recrutement : aucun


Pression
Fire Emblem Fates – Dark Fall


Lobak : La porte est ouverte !

Malaënn : Entrons, vite. Le vrai combat nous attend à l’intérieur !

Les alliés passent la porte.



Ils se déploient dans des couloirs où se dressent plusieurs soldats.

Soldat : Soldats, chargez ! Il faut défendre ce fort !

Un soldat attaque et touche Malaënn, qui contre-attaque. Le soldat meurt. Un autre soldat attaque Lobak, qui esquive. Lobak donne un coup d’épée au soldat, qui tombe à genoux.

Soldat : Mais… qu’est-ce que ça veut dire ? Cette gourmette…

Lobak : Quoi ? Qu’est-ce qu’elle a ma gourmette ?

Soldat : C’est impossible ! Lobak ?

Lobak : Oui, c’est mon nom, et alors ?

Soldat : Quoi ? C’est impossible, tu es sûr de toi ?

Soldat : C’est ce qui est écrit, regardez donc !

Un autre soldat s’avance vers Lobak, mais sans l’attaquer.

Soldat : Mais c’est vrai. Bon sang ! C’est vrai !

Tous les soldats prennent la fuite.

Lobak : Pardon ? Quelqu’un peut-il me dire ce qui s’est passé ?

Malaënn : Je ne comprends pas. Ces soldats voulaient nous empêcher d’avancer, mais, ils ont changé d’attitude quand ils ont vu ton nom écrit sur la gourmette…

Lobak : Je ne comprends vraiment pas pourquoi. Qu’est-ce que mon nom a de si spécial ?

Malaënn : Je ne sais pas, mais c’est notre chance, nous devons la saisir et avancer ! Nous pourrons toujours comprendre plus tard.

Lobak : Tu as raison, nous n’aurons peut-être bientôt plus d’autre occasion, alors avançons !

Sauvegarde proposée

Chapitre 8 : L’ultime forteresse, aire 2

Ceux qui veulent la guerre
Fire Emblem Fates - Obsidian Ruler


Jotar : Ce n’est pas vrai, ils ont réussi à entrer ? Valos a échoué !

Soldat : M-mo,n général ! Il y autre chose…

Jotar : Quoi donc ? Parle, je t’écoute !

Soldat : L’un de ceux qui se battent aux côtés de la dragonne noire…

Jotar : Oui ?

Soldat : Glups. Ce serait Lobak.

Jotar : … Pardon ? C’est impossible ! Comment pourrais-tu le savoir ?

Soldat : C’est le nom qui est écrit… sur sa gourmette.

Jotar : Non… par tous les dieux ! Se pourrait-il que… il se peut que ce soit juste un voleur qui ait dérobé la gourmette. Mais si c’est vraiment lui… Je n’en reviens pas ! Il faut que je le vois, que j’en ai le cœur net !



Crise
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 38 Raid


Les alliés se déploient en bas de la carte.

Lobak : Ça y est ! Nous avons atteint le cœur de la forteresse.

Malaënn : Nous allons pouvoir battre leurs dernières forces.

Jotar : Palimpseste ! C’est le jeune garçon, là-bas ?

Soldat : Oui général !

Jotar : Il aurait exactement le même âge… C’est lui ! C’est lui, j’en suis sûr et certain ! Soldats, ne lui faites aucun mal ! Surtout, pas la moindre égratignure !

Lobak : Hein ? Que disent-ils ?

Malaënn : Ne pas faire de mal ? Mais, à qui ?

Jotar : Protégez ce fort, valeureux soldats ! Tuez tous les ennemis qui attaquent… à l’exception du jeune homme à la gourmette ! Ne faites aucun mal à Lobak, même si ce dernier vous attaque ! C’est un ordre absolu. Je tuerai personnellement quiconque désobéira à cet ordre !

Soldat : Oui, général ! Bien sûr, général !

Malaënn : Quoi ? Mais ils parlent de toi, Lobak ?

Lobak : Pourquoi, ils ne vont quand même pas se laisser faire sans se défendre ? Et pourquoi moi ? Qu’est-ce que j’ai de si spécial ?

Keane : Ah ça, j’ai le sentiment qu’on en saura plus après ce combat…

Malaënn : Je ne sais pas, c’est peut-être juste une astuce pour nous déstabiliser… Nous sommes si près du but, nous ne pouvons pas reculer maintenant, à l’attaque tout le monde !

Fiche technique du chapitre 8, aire 1 :
• Carte tour allié et tour ennemi : Pression
Fire Emblem Fates – Dark Fall
• Attaque et défense : Pression 2
Fire Emblem Fates – Dark Fall Fire
• Boss : Au croisement des fers
Fire Emblem Radiant Dawn - Stalking menace

• Carte : Grande, intérieure. Dominance sol et mur, des escaliers et plusieurs portes et coffres à ouvrir. Jotar est sur le trône.
• Groupe allié, 9 unités max qui sont les mêmes que pour l’aire 1.
• Groupe ennemi, 38 unités : six T1 Soldat, six T1 Cavalier, cinq T1 Chevalier, trois T1 Archer, trois T1 Épéiste, un T1 Mercenaire, deux T1 Cavalier Wyverne, quatre T1 Mage, un T1 Shaman, trois T1 Clerc dont un doté d’un Sommeil, un T2 Général (attention il se déplace!), deux horribles T1 Voleur qui feront tout pour ouvrir les coffres avant vous, et le boss… Jotar, T2 Hallebardier (Lance létale, Petit épieu) sur le trône, ne se déplace pas du tout.
• Objectif : Prendre le trône
• Renforts ennemis : des T1 Soldat et Cavalier sur les escaliers.
• Recrutement : aucun


Sinistre victoire
Fire Emblem 8 Remastered (by OrangaStang) - 40 Indignation


Lobak : Qu’est-ce que ça veut dire ? Dites-moi pourquoi vous et vos hommes ne m’avez pas attaqué ?

Jotar : Arf ! Ur… Lobak… Je n’ai plus beaucoup de forces, alors écoute-moi bien. Tu es…

??? : Général Jotar !

Malaënn : Ah ! Un autre ennemi ? Répondez-nous !

Soldat : Mon général, laissez-moi me rendre à l’avant-poste pour chercher du renfort. Ils seront stupéfaits d’apprendre la nouvelle !

Jotar : Mais, tu es blessé !

Soldat : Moins que vous, général. Et ma wyverne, elle, est en bonne santé.

Jotar : D’accord ! Ur ! Alors pars… avant que… je ne meurs…

Soldat : Je mènerai à bien ma mission, je le jure !

Le soldat part.

Lobak : Mais à quoi tout ça rime ?

Jotar : Grar ! Je sens mes forces me quitter. L’annexion des terres du nord… est compromise. Mais mon sacrifice… n’aura pas été vain… Lobak… Reste ici, attends… que viennent les tiens… ils vont venir te chercher…

Lobak : Je ne comprends pas !

Jotar : Tu es… Lobak… le…

Il meurt.

Carla : Mais ce n’est pas possible ! Il meurt au moment où il allait nous faire une révélation importante ? On se croirait dans un mauvais roman !

Malaënn : Il ne s’agit pas d’une fiction, hélas, mais de la triste vérité. Que devrait-on faire ?

Lobak : Je ne sais pas…

Malaënn : Personnellement, je ne peux pas m’empêcher de penser que c’est un piège qui nous est tendu. Pourquoi sinon se serait-il laissé mourir sans aller au bout de sa phrase ? Je pense qu’on ferait mieux de partir, pas toi ?

Lobak : Peut-être, oui… Trouvons les prisonniers, puis quittons cet endroit ! Je ne me sens pas du tout à l’aise ici.



Prisonnier
Fire Emblem 7 Rekka No Ken - Silent Ground


??? : Par ici !

Keane : Nalia ! C’est toi ! Venez vous autres !

Lobak : On arrive.

??? : Eh, je suis là aussi.

Keane : Nordal, mon frère !

Les alliés ouvrent les portes des cellules. Keane prend sa sœur dans ses bras.

Keane : Je suis si soulagée de vous revoir !

Nalia : Moi aussi, Keane, je suis si contente !

Nordal : Tu nous as bien manqué, grande sœur ! Mais maintenant, notre fratrie est de nouveau réunie.

Keane : Oui. C’est ça le plus important.

Lobak : Euh… Désolé d’interrompre vos retrouvailles, mais j’aimerais vous demander…

Nalia : Oui, vas-y, on t’écoute !

Inquiétude
Xenoblade - Prison Island


Lobak : Les soldats qui se battaient ici semblaient me connaître. Ils se résignaient à ne pas m’attaquer. Pourquoi ont-ils fait une chose pareille ? Est-ce que vous sauriez quelque chose que nous ignorons à mon sujet ?

Nalia : Ah, ils ont fait ça ? C’est très étrange, en effet. Ma foi, je ne comprends pas pourquoi.

Nordal : Je l’ignore.

Lobak : Vous ne savez pas ce qui aurait pu pousser ces hommes à se comporter ainsi ?

Nordal : Quelque secret de leur pays ? Je crains de ne pas pouvoir vous aider : ces soldats venaient d’Indal pour la plupart, or mes sœurs et moi venons de Gualmir.

Nalia : C’est vrai ça, il doit y avoir un truc ! Mais on ne sait pas quoi.

Lobak : Je comprends. Merci quand même.

Keane : Ne t’en fais pas. Je suis sûre que, tôt ou tard, tu sauras la vérité. Peut-être devrions-nous rester ici, comme Jotar l’a conseillé ?

Lobak : Non. Cet endroit me dégoûte ! Je me sens… tellement mal à l’aise en ce lieu. Partons ! Nous allons nous rendre au village le plus proche pour nous reposer. Après quoi, vous pourrez rentrer chez vous, à Gualmir.

Keane : C’est très gentil de penser à nous. Soit, alors. Il aurait peut-être mieux valu rester ici… mais ce lieu te répugne, mieux vaut en rester là. Cette histoire est quand même bien curieuse, il y a quelque chose d’assez gros derrière si vous voulez mon avis…

Lobak : Oui. Plus nous serons loin d’ici, mieux j’irai. Cette histoire me donne la migraine… je n’ai qu’une hâte, c’est de pouvoir dormir, et dans un vrai lit de préférence !

Recrutement automatique de Nalia (T1 Épéiste, Wo Dao) et Nordal (T1 Cavalier Wyverne, Épieu acier, Javelot, Potion)

Sauvegarde proposée
avatar
Néo
Admin

Messages : 64
Date d'inscription : 18/04/2018
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://fireemblemfanfiction.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum